La psychothérapie entre philosophie et psychanalyse.

Monde

Les psychothérapies constituent des réponses à des interrogations et des débats sur l’Homme, sa raison d’être au monde, son angoisse, sa violence et sa liberté.

Culture

L’histoire des psychothérapies fait partie de l’histoire de la culture. Les interrogations datent de la philosophie de l’Antiquité et sont à la base de la culture occidentale. La psychologie, la psychanalyse et la psychothérapie ne se sont constituées en tant que disciplines spécifiques qu’au vingtième siècle.

Philosophie

La philosophie a eu longtemps, un statut de « reine des sciences », en particulier de par l’étude métaphysique. Du temps de Platon, le philosophe était quasi mathématicien, physicien, astronome, médecin. La connaissance philosophique avait un statut de savoir absolu. La pensée philosophique, à travers Descartes, puis Kant, se renouvela et définit le domaine et l’usage de la raison. Descartes utilise le doute généralisé qui met en question les données de l’expérience sensible, non pas qu’elles n’existent pas, mais « … elle ne sont peut-être pas entièrement telle que nous les percevons par les sens ».

Savoir

Kant allait compléter la réflexion de Descartes : « le phénomène est quelque chose qu’il ne faut pas chercher dans l’objet lui-même, mais toujours dans le rapport de cet objet au sujet ». « nous ne connaissons la nature que comme ensemble de phénomènes, c’est-à-dire des représentations en nous1 ». Kant affirme ainsi la subjectivité transcendantale comme mode de connaissance.

Psychologie

Le psychothérapeute dirait que Kant a compris que nous vivons la réalité à travers nos croyances sur la réalité.

psychanalyse

La psychanalyse, une nouvelle discipline, émerge à la fin du dix-neuvième siècle . Freud, à partir des connaissances scientifiques de son temps avait entrepris d’élaborer une science du psychisme, qu’il voulait ranger dans la catégorie des sciences de la nature (Naturwissenschaft), il différencie la psychanalyse de la philosophie, en la rejetant. L’objet de cette science est le psychisme.

Freud créa la formulation épistémologique sur des nouveaux paradigmes (l’inconscient, le transfert, le fantasme, la pulsion etc.). Freud écrit en 1899 : « La réalité psychique est une forme d’existence particulière qu’il ne faut pas confondre avec la réalité matérielle2. »

psychothérapie

Les psychothérapies, en particulier celles de la mouvance humaniste s’appuient sur un fondement philosophique.

Il est important de saisir de chaque forme de psychothérapie sa spécificité, sa richesse et en même temps ses limites.

psychothérapie

philosophie et psychanalyse

à suivre…

Ute Barczi, Psychothérapeute

06 82 35 25 25

psychotherapeUte.barczi@gmail.com

intelligence

réferences :

1Nguyễn, T., & Fédération française de psychothérapie. (2005). Pourquoi la psychothérapie? Fondements, méthodes, applications. Dunod. p. 27.

 

2Freud, S. ; (1899), L’interprétation des rêves, Paris, PUF, 1980. p. 526.

 

.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s